10 Nov

Le sexe et la maternité

La maternité et la sexualité sont intimement liées. L’exercice de notre sexualité, en particulier le sexe est ce qui nous donne la possibilité de devenir mère.

C’est pourquoi il est si étrange qu’il est “virginise” à la fois la maternité. Nous sommes mal à l’aise avec la pensée chez les femmes enceintes, dans la fleur de leur processus de reproduction, comme des êtres sexuels.

Des changements au corps?

Le corps de la femme enceinte est faite à la sexualité. C’est, d’une peine conventionnelle, un corps sexualisé: les seins poussent, les organes génitaux remplissent avec plus de sang et, par conséquent, le vagin se lubrifie mieux, de la peau et des cheveux l’éclat et nous fait regarder particulièrement belle. C’est la nature de la promotion de l’acte sexuel.

En outre, de nombreuses femmes se sentent beaucoup plus disposés. Le cocktail d’hormones augmente le désir sexuel des femmes enceintes et beaucoup plus d’expérience et de meilleurs orgasmes dans cet état.

La sexualité est un besoin qui se traduit par la recherche de l’affection, de contact, de plaisir et d’intimité. Tout cela aide les femmes à maintenir un état de bien-être qui est bénéfique pour tout le monde, y compris le bébé. Tout ce que la mère ressent, ce qu’elle sent le bébé. Quoi de mieux, alors, que la maman va se sentir aimé et plein?

Ce pourrait être un moment de plénitude sexuelle de la femme et son partenaire, est vu trop souvent occultés par les différents mythes concernant la grossesse et la sexualité. La plus courante est la peur de faire mal au bébé pendant la pénétration. Peur que sera résolue avec un peu d’information et de compréhension de l’anatomie.

L’autre chose qui se passe est que la femme a une petite tache de sang après un rapport sexuel. Cela remplit la femme de culpabilité et de peur pour la possibilité de l’avortement. Dans la réalité cela se produit parce que le col de l’utérus est plus irriguée à ce moment et peuvent saigner. Mais si c’est une tache de sang, comme si nous étions en période de menstruation, la vérité est qu’il n’y a pas de danger (sauf si c’est une grossesse à risque. Dans ces cas, le gynécologue va donner des instructions dans ce sens).

deauxma

Cette entrée a été publiée dans Sexe. Marquer le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *